QUI SOMMES-NOUS ?

Fondée en 2013, l’association Kinétraces réunit des chercheurs, artistes et professionnels du patrimoine autour de la question des archives audiovisuelles. Son approche privilégie les sources de première main et les enquêtes sur des corpus inédits ou peu traités de l’histoire des images en mouvement. Ses activités sont portées par la valorisation de matériaux archivistiques et filmiques dans un cadre académique (journées d’études, colloques, éditions scientifiques) et culturel (cycles de projections, débats, master-class, expositions).

L’approche du collectif motive des liens étroits entre les milieux de la recherche, les professionnels du patrimoine et le champ de l’art contemporain, qui investit aussi l’archive et l’archéologie des images. L’association tient à favoriser les échanges entre ces différents domaines par les projets de recherches qu’elle porte, mais aussi par l’organisation d’activités destinées à ses adhérents comme des visites d’expositions, de fonds d’institutions, ou encore de laboratoires de restauration. Les séminaires annuels et la revue Kinétraces Éditions ont également pour but la valorisation des recherches des membres du collectif.

Les projets de recherche conduits par Kinétraces articulent l’ensemble de des activités de l’association autour d’une problématique unique, portée par un comité scientifique et traitée sur un ou deux ans. Ces trois dernières années, l’association, lauréate du Dispositif Projet Innovant de l’Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3, a exploré la notion de séance au sein du projet « Séance(s) ». Ce concept, creuset d’imaginaires et ouvroir à dispositifs, était propice à de nouveaux axes de recherche sur les formes du spectacle cinématographique ainsi qu’à la mise en place de projections singulières (avec performances, dispositifs techniques uniques ou spectacles mixtes). Deux ouvrages, collectant nos travaux, sont en cours de publication : l’un aux éditions de l’AFRHC, à paraître en 2021, et l’autre constituera le troisième volet de la revue Kinétraces Éditions.

En 2020, l’association travaille au projet de recherche « Missing Pieces : Pour une histoire alternative des images animées (rushes, doubles, chutes, tests, flux d’images et prises non montées) ». Le projet, lauréat de l’INHA LAB 2020, se déroulera à l’automne 2020 dans les locaux de l’Institut national d’histoire de l’art. Il comprendra une exposition et un cycle de conférences et de projections, conviant des chercheurs et artistes plasticiens à discuter du statut de ces pièces oubliées dans l’histoire du cinéma.

Conseil administratif et bureau (2019-2020)

  • Ferdinando Gizzi (président)
  • Myriam Fouillet (trésorière)
  • Laurent Husson (secrétaire)
  • Manon Billaut
  • Marién Gómez Rodríguez
  • Federico Lancialonga
  • Insaf Ouhiba  
  • Céline Pluquet 
  • Marion Polirsztok
  • Charlotte Servel
  • Beatriz Tadeu Fuica
  • Elodie Tamayo